Rencontre
Publié le 25 Janvier 2016 à 09h51 - 513 aff.

Sophie : Je recherche le grand amour ! Je veux du serieux

Bonjour, moi c’est Sophie, une belle femme bizarrement toujours seule et ça commence à un peu m’inquiéter. Avant je me foutais un peu de vivre une vraie histoire avec mec, me contentant souvent de brèves relations qui s’arrêtaient aussi vite qu’elles commençaient, mais bon là je crois que j’ai eu ma dose de ce genre d’histoire. Là je veux du sérieux, du lourd, une vraie histoire sérieuse avec un homme sympa avec qui je pourrai vivre enfin le grand l’amour.

Je compte bien vire le grand amour

Cette fois, ben je crois vraiment que je suis prête pour me consacrer totalement au bonheur d’un mec qui me respecte et qui me montre le grand amour. J’ai pas mal de témoignages émouvants des amies qui affirment avoir trouvé leur grand amour sur un site de rencontre spécialisé, je me dis que je pourrais m’ajouter sur la liste aussi, du moins je vais mettre toutes les chances de mon côté en publiant deux ou trois annonces sur d’autres sites sérieux et répondre à tous les mecs qui me sembleront intéressants. Vous pouvez donc m’écrire autant que vous voulez, je vous assure que je  tâcherai de vous répondre, c’est le minimum des choses à mon avis. Après, pour aller plus loin, faut déjà qu’on se connaisse mieux. On peut déjà commencer par s’échanger les photos et on verra par la suite si on peut  par exemple commencer à vivre notre amour au téléphone histoire de mettre un peu de piquant à tout ça. Mais bon je vais un peu trop vite là, laissant les choses se faire tout doucement, c’est tout ce que je peux dire.

Je suis une femme accessible

J’aime les mecs tendres, sympas, intelligents et disponibles. De préférence, j’aimerai qu’il ne soit pas trop âgé, ni trop jeune non plus. L’idéal, serait un intervalle entre 25 et 40 ans. Quant à moi, ben je ne suis pas trop compliqué comme fille, je suis infirmière, sans enfant et j’aime bien lire et sortir les week-ends. A part ça, ben y’a rien de spécial dans ma vie. Si je te plais, ben pense à m’écrire maintenant